Après tout

 

Dans mes tableaux on retrouve des objets,

souvent des meubles. Par leurs traces ou la disparition

de celles-ci, ils évoquent la présence d’êtres devenus lointains.

 

Certains objets sont la disparition même.

 

Les espaces, les volumes, la superposition

des diverses représentations, sont, dans ma peinture,

une dimension du temps. Le visiteur qui s’approche

trouvera le silence.

Après tout,

le sacré se cache dans le quotidien.